positionnement gratuit google

Crédit d'impôts 2017

Le CITE, crédit d'impôt pour la transition énergétique

 Il s'agit d'une aide financière pour les propriétaires occupants et locataires qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale.

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, anciennement Crédit d'Impôt Développement Durable, est une toute nouvelle version en place depuis le 1er septembre 2014. Son taux très attractif de 30% est valable pour tous les travaux d'économies d'énergie, sans conditions de ressources et sans conditions de bouquet travaux.

Indépendamment du type de travaux entrepris, il existe un plafond au-delà duquel le montant des travaux ne sera plus éligible. La part des dépenses qui dépassera ce plafond ne comptera pas dans le calcul du Crédit d'impôt. Ce montant varie en fonction de l'état civil :

  • 8.000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 16.000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune
  • Ce plafond s'apprécie sur une période de cinq années consécutives

Pour en faire la demande, il faut que votre logement ait plus de deux ans et que vos travaux aient été réalisés par un professionnel. Celui-ci devra d'ailleurs avoir la mention RGE: " Reconnu garant de l'environnement" pour les travaux effectués à partir du 1er janvier 2015. Si vos travaux ont lieu en 2014, vous devrez les déclarer en 2015 dans votre déclaration de revenus 2014. Le taux de crédit d'impôt sera appliqué sur vos prochains impôts. Si vous n'êtes pas imposable, vous recevrez tout de même un chèque de l'Etat. Il faut remplir la ligne concernée sur sa déclaration d'impôt et conserver soigneusement la facture de l'entreprise ayant fourni équipements et matériaux et réalisé les travaux de rénovation. Pour les usagers qui remplissent leur déclaration en ligne, ils sont dispensés de l'envoi de la facture mais sont tenus de la mettre à disposition des impôts en cas de contrôle.

Le crédit d'impôt peut être cumulé avec l'éco-prêt à taux zéro, un prêt dont les intérêts sont payés par l'Etat.

 

Ajouter un commentaire